photo sharing and upload picture albums photo forums search pictures popular photos photography help login
Jean-Michel Peers | all galleries >> GIVERNY en images et GIVERNY AUTREFOIS >> GIVERNY autrefois ... histoire, cartes postales, photos. > Albert Adrien et Marguerite PILLON
(circa 1929)
previous | next
Albert Adrien et Marguerite PILLON<br/><font size=2> (circa 1929)</font size>

Albert Adrien et Marguerite PILLON
(circa 1929)

Compilation de documents et rédaction de Jean-Michel Peers,
Extraits (textes et images) de "Ma jeunesse à Giverny",
recueil de souvenirs d'Albert Pillon (fils),

_______________

PREAMBULE

Albert Adrien et Marguerite Pillon vécurent à Giverny toute leur vie.
Le père d'Albert, Albert-François, habitait déjà Giverny. Il était berger.
Voir la page Agriculture et Elevage.

Le couple eut 3 enfants, Germaine (1923), Albert (1931) et Jean-Jacques (1933).
Albert vécut au village jusqu'à 25 ans, puis émigra au Québec où il rencontra son épouse.
Il faut sans doute chercher dans ce changement de vie et de continent la motivation
qui l'encouragea pendant plusieurs années à rédiger "Ma jeunesse à Giverny",
au bénéfice de sa descendance canadienne. J'ai eu la chance de le renconter
avec son frère Jean-Jacques par une belle après-midi de mai 2014 au
"Jardin des Plumes". Lieu symbolique, s'il en est. En effet, c'est
dans cette belle propriété, devenue restaurant, que leurs parents
ont travaillé, et habité, sporadiquement entre 1929 et 1940, puis
de 1940-45 au bénéfice d'Armand Picard et de sa femme.

Le jeune Albert y a passé son enfance et ses souvenirs givernois
sont nombreux. Un grand merci de les avoir partagés avec nous.
______________________

Tout d'abord, une précision concernant une rue
de Giverny évoquant le nom de famille Pillon.



Le 19 février 1929 décède Hélène Berthe Pillon, née à Giverny en 1879. Fille de Pierre Benjamin
Pillon et de Angeline Thérèse Ledanois, Hélène était célibataire et exerçait le métier de
couturière. L'acte de décès fut établi sur déclaration de son cousin Albert Pillon en
mairie de Giverny, et contresigné par le maire, Alexandre Gens.


Hélène était propriétaire d'une maison contiguë à la ferme Hervieux (côté est),
qui fut léguée à la commune. En guise de reconnaissance, son nom fut donné
à une rue qui part de la rue Blanche Hoschede-Monet, longe les serres
et les plantations de la Fondation Monet pour rejoindre la rue du
Château d'eau et se poursuivre jusqu'au chemin des Mayeux.

C'est aussi en 1919 qu'Albert Pillon, alors jardinier aux pépinières Féron, commença
à travailler pour Armand Picard. La maison et le grand parc demandaient
un entretien conséquent. Le couple s'y consacra pendant 16 ans.

A SUIVRE..............






























other sizes: small original
Type your message and click Add Comment
It is best to login or register first but you may post as a guest.
Enter an optional name and contact email address. Name
Name Email
help private comment