photo sharing and upload picture albums photo forums search pictures popular photos photography help login
Jean-Michel Peers | all galleries >> GIVERNY AUTREFOIS > LA MAISON DU MARECHAL- FERRANT
previous | next
LA MAISON DU MARECHAL- FERRANT

LA MAISON DU MARECHAL- FERRANT

Album GIVERNY AUTREFOIS


Texte d'André Buffet
Photographie et mise en page de Jean-Michel Peers
Carte postale de la Terra Foundation for American Art
Documents de Michel et Marie-Claire Boscher, excepté
photo de Gaston Boudeville, de Jean-Pierre Guillemard
___________________


Chaque commune a son maréchal-ferrant.
Ils sont indispensables à l'économie du village.
Ce sont les chevaux qui labourent, qui tirent les lourdes gerbières les jours de moisson,
les billes de bois dans les roulières, qui assurent les diverses récoltes.

Monsieur Hippolyte Tellier a donc du travail et une lourde responsabilité.
Et il a plus d'une corde à son arc. C'est un homme habile car il est spécialisé en serrurerie.
Il exerce l'activité de taillandier qui consiste à fabriquer par forge
des outils coupants: racloirs, binettes, sécateurs, ...etc.
C'est lui aussi qui forge et assemble les grilles, portails, marquises et toute ferronnerie
pour les villageois. On reconnait son travail à la médaille en alliage
"TELLIER, serrurier à Giverny (Eure)"
qu'il appose notamment sur les portails.
______________________

"AU BON MARECHAL"

Dans les années vingt, Guillaume Jégou et son épouse, apparentés au
maréchal-ferrant, y créent un café qui fait également hôtel-restaurant.













Ce document est une étonnante photo de famille, où le hasard réunit, deux générations
à l'avance, les deux grands parents des actuels propriétaires. On y aperçoit
Guillaume Jégou, grand-père du propriétaire actuel, devant la porte de son
établissement. En regardant de plus près, on remarque qu'en bon cafetier,
Monsieur Jégou tient une bouteille dans la main droite et un verre dans la
main gauche, invitant sans doute le photographe inattendu à venir trinquer
avec lui. Quant au berger avec sa canne, que l'on devine à l'arrière du
troupeau, c'est Gaston Boudeville, le grand-père de son épouse.
On le retrouve ci-dessous avec son chien et ses moutons au pré.




Au début des années 40, Le "Bon Maréchal" cessera ses activités.


________________________________________________

Retour en Page d'Accueil

POUR NOUS ECRIRE...

Des commentaires? des suggestions, des photos, des témoignages ou anecdotes...?
Merci de nous écrire dans la zone de texte en bas de page. Pour nous permettre de vous répondre,
indiquez vos noms et e-mail. Cochez "private comment", si vous voulez que votre message
ne soit visible que de l'administrateur du site. Pour envoyer, cliquez sur "Add Comment".
Nous prendrons contact avec vous par mail.


© 2010-2016 GIVERNY AUTREFOIS - Reproduction interdite sans accord écrit des auteurs


other sizes: small original
Type your message and click Add Comment
It is best to login or register first but you may post as a guest.
Enter an optional name and contact email address. Name
Name Email
help private comment