photo sharing and upload picture albums photo forums search pictures popular photos photography help login
Jean-Michel Peers | all galleries >> GIVERNY en images et GIVERNY AUTREFOIS >> GIVERNY autrefois ... Histoire, cartes postales, photos. > LA VIGNE A GIVERNY
previous | next
LA VIGNE A GIVERNY

LA VIGNE A GIVERNY

Texte d'André Buffet et plan des parcelles d'André Picard.
Photographie et mise en page de Jean-Michel Peers
Cartes postales de la Terra Foundation for American Art.
Photo de Mr Robert Prévost, famille Falc'hon-Prévost.
_____________





GIVERNY, TERRE DE VIGNOBLE !

C'est bien vrai jusqu'au début du XXème siècle, où la vigne cède petit à petit la place à de nouvelles
cultures plus rentables. Il ne s'agit pas alors de cultures sauvages, mais d'une
production surveillée et encadrée, comme dans tous les secteurs vinicoles.
Les procédures, déclarations, formalités sont les mêmes que partout en France.

C'est ainsi que chaque année, la période des vendanges est déterminée selon
le processus suivant vérifié par les services préfectoraux: le conseil municipal
à l'approche de la période, nomme une commission chargée d'évaluer le degré de maturité du raisin.
Selon les conclusions des commissaires, le conseil municipal prend une délibération pour
« ouvrir le ban des vendanges » et en fixer la durée.

Le vin produit s'appelle le Cailloutin, un nom probablement en rapport avec le sol
calcaire des coteaux sud-sud-ouest sur lesquels les vignes se situent.

On note qu'à l'époque, il existe une certaine rivalité d'intérêt avec Limetz et Bennecourt,
également producteurs, rivalité qui s'est notamment exprimée dans une délibération du
conseil municipal de Giverny, à propos de l'avis qui lui est demandé sur l'opportunité
de la construction du pont de Limetz (1843 à 1878!), qui, pense-t-il, facilite l'écoulement
de la production vinicole de ces dernières communes, au détriment de celle de Giverny
déjà excédentaire. (cf. A Picard)

Le Dictionnaire Historique des Communes de l'Eure par Charpillon et Caresme
fait état dans les années 1860-1870 d'une surface de vignoble voisine de 4 ha, alors que la
matrice cadastrale de Giverny mentionne 17 ha de vignoble sur 60 ha de coteau exploitable.











Sur cette vue panoramique du Bout de Giverny en 1910, on aperçoit une part importante
des parcelles de vigne situées de part et d'autre de "La Grande Roulière".
Le 22 septembre 1833, le conseil municipal délibère sur la fixation de la date des vendanges,
puis ouvre le ban des vendanges. Ce rituel se produit chaque année jusqu'en 1910 approximativement

Le CONSEIL MUNICIPAL de GIVERNY, sous la présidence de monsieur Rozé, maire:
( écrit en ces termes dans le texte)

« L'An Mil Huit Cent Trente Trois, le dimanche vingt, deuxième jour du mois de septembre,
le Conseil Municipal et les habitants étant réunis extraordinairement par Monsieur le Maire
de la Commune de Giverny, Canton d'Ecos, département de l'Eure, en vertu de
l'article 2 de la loi du 6 septembre 1791, pour le BAN des VENDANGES où étaient
présents pierre-louis Saintare, louis Leroux, pierre Leroux, françois Lefort, Jean-Baptiste le danois,
Nicolas le roux, Nicolas Barault, Charles Dubocq, et Charles Saintare (*), vignerons
demeurant en cette commune, le maire ayant demandé à l'assemblée si les raisins étaient
assez mûrs pour permettre de commencer incessamment la vendange, les voix recueillies ont été examinées
pour fixer le jour au lundi trente septembre, la vendange commencera après le lever du soleil &
finira aussitôt le soleil couché; pendant sa durée, l'assemblée a désiré que les chiens
fussent défendus dans les vignes pendant les vendanges.
En conséquence il sera dressé procès verbal contre quiconque « illisible » & les laissera divaguer. »

Il est parfois indiqué que le grapillage ne peut avoir lieu qu'une dizaine de jours après l'ouverture du Ban; dans ce texte,
il n'est ni indiqué la durée du Ban, ni la possibilité de grapillage.

(*) orthographiés ainsi dans le texte.







Au dessus du Chemin des Fontaines, la colline est aujourd'hui mitée par une végétation épineuse abondante.
Sous le Chemin des Vignettes, il y a quelques années, on pouvait encore apercevoir
quelques passionnés de jardinage cultiver un potager. L'élevage y est quasi inexistant.





Quelques vestiges de pieds de vigne étendent encore leurs longs
sarments dans les entrelacs inextricables des ronciers.
Les vins de Giverny étaient très prisés à la Cour de France.

Les plants français ont beaucoup souffert de l'attaque du phylloxéra dès 1865.
Il fallut arracher les pieds de vigne qui furent remplacés par des greffes
sur plants américains, plus résistants à la maladie. Malheureusement,
ceux-ci s'adaptèrent mal au sol et au climat.

Le registre de déclaration des récoltes mentionne dans les années 1970 une
production de 50 à 80 litres par an.(journal "Le Démocrate" du 30-10-1991.)
___________



LE DERNIER VITICULTEUR AMATEUR DE GIVERNY





Monsieur Robert Prévost récolta et vinifia jusqu'en 2009 la production
des vignes de son jardin, rue Claude Monet.





Les nombreux pieds de "Baco noir", adossés à la clôture, produisaient bon an,
mal an, 300 à 400 bouteilles de rouge à boire dans l'année.
Il est intéressant de noter qu'au milieu des fleurs du jardin, on trouve aussi
de la PECHE DE VIGNE.
Cet arbre fruitier, très sensible à l'oïdium, est souvent planté dans les vignes,
car il prévient le viticulteur d'une attaque imminente de ce champignon sur les grappes.
Une vigne d'amateur, sans doute, mais avec le savoir-faire des viticulteurs de métier.





Robert Prévot utilisait le pressoir installé sous la maison de son beau-père, Paul Pont, ancien conseiller municipal.
Ce pressoir avait été acheté à Vernon, à l'époque où la viticulture faisait encore les beaux jours de Giverny.

Une installation rustique, un cépage rude, mais sûrement
le grand plaisir de produire son vin comme jadis.
______________________________

Retour en Page d'Accueil

Des commentaires? des suggestions?
Merci de nous écrire dans la fenêtre ci-dessous.
Pour nous permettre de vous répondre, indiquez vos noms et e-mail. Cochez "private comment", si
vous voulez que votre message ne soit visible que par l'administrateur du site. Ensuite, cliquez
sur "Add Comment". Nous prendrons contact avec vous dans les meilleurs délais.


other sizes: small original
Type your message and click Add Comment
It is best to login or register first but you may post as a guest.
Enter an optional name and contact email address. Name
Name Email
help private comment