photo sharing and upload picture albums photo forums search pictures popular photos photography help login
Jean M. Ollivier | all galleries >> Coups de Gueule >> La catastrophe chimique d'Oppau le 21 septembre 1921 > Cratère de la catastrophe d'Oppau
previous | next
Cratère de la catastrophe dOppau
21 septembre 1921 Ph. L'Illustration (n° 4100)

Cratère de la catastrophe d'Oppau

Oppau - Allemagne

Cette catastrophe industrielle fit au moins 600 morts et 2500 blessés.
Les sismographes de l'observatoire de Stuttgart, ville située à 140 km, ont enregistré avec précision l'heure de la catastrophe. Ils ont en effet été affectés par deux secousses : la première à 7h 32' 34", la seconde,plus violente, à 7h 32' 56".
Le bruit fut énorme. A Mannheim, on crut que c'était la ville qui sautait. Deux halls d'une usine s'effondrèrent. Il y eut des morts et 400 blessés. A Ludwigshafen, des toits furent arrachés par le déplacement d'air. A Worms, à Francfort, à Heidelberg, les vitres ont été brisées. On a constaté des dégats dans un rayon de 90 km.
C'est à proximité d'un immense gazomètre de 50.000 m3, que la première explosion eut lieu, dans un des silos où étaient emmagasinées 4000 tonnes de salpêtre sulfaté, de nitrate de soude et de nitro-sulfate d'ammoniaque, un nouveau produit dont on attendait merveilles comme engrais chimique. Des expériences avaient été faites, qui avaient semblé établir que ces matières étaient ininflammables et inexplosibles.

[Conclusion évidente : méfiez-vous des experts de tout poil]

Traduction en allemand (par Google) :
Diese industrielle Katastrophe verursacht mindestens 600 Tote und 2500 Verletzte.
Seismographen aus Stuttgart Observatorium, einer Stadt 140 km, erfasst präzise die Zeit der Katastrophe. Sie haben sich in der Tat um zwei Schocks betroffen: die erste am 7 32 '34 ", der zweiten, heftiger, bei 7 32 '56".
Der Lärm war enorm. In Mannheim, hielten wir es für die Stadt, die springen, war. Zwei Hallen einer Fabrik zusammengebrochen. Es gab Tote und 400 Verwundete. A Ludwigshafen wurden Dächer durch die Bewegung der Luft zerrissen. In Worms, Frankfurt, Heidelberg, die Fenster waren kaputt. Es gab einige Schäden in einem Umkreis von 90 km.
Es ist in der Nähe von einem riesigen Gasometer 50.000 m3 trat die erste Explosion in einem Silo, wo wurden 4.000 Tonnen Salpeter sulfatiert, Natriumnitrat und Nitrosulfat aus Ammoniak, ein neues Produkt gespeichert die erwartet wurde, Wunder wie chemische Düngemittel. Versuche gemacht worden, was vorgekommen war, um festzustellen, dass es sich nicht brennbar und nicht-explosiven Materialien.

[Offensichtliche Schlussfolgerung: passen sie Experten aller Art]


other sizes: small medium original
comment | share